Le rachat de crédit quand on est Ficp

Les contraintes qui pèsent sur une personne en FICP sont importantes, notamment en matière de crédit.

En effet, obtenir un prêt en tant qu’individu fiché au FICP de la Banque de France est très difficile, et il sera conseillé de passer par des voies alternatives, comme le micro-crédit.

Le rachat de crédit présente les mêmes contraintes, car il s’agit en pratique de contracter un nouveau prêt, mais il peut être accordé à des fichées FICP dans certains cas de figure.

Le crédit et le FICP

La problématique du crédit en tant que personne FICP est réelle. En effet, la possibilité d’obtenir un prêt pour une personne fichée à la Banque de France est fortement réduite, d’autant plus que le FICP recense justement les problèmes dus au remboursement de crédit.

Pour un établissement bancaire, un individu FICP représente un profil très risqué de client, dont la possibilité d’incident de remboursement est trop élevée, étant donné que cette situation a déjà eu lieu par le passé.

La solution est alors de chercher auprès d’autres options de crédit alternatives, qui ne passent pas par le circuit bancaire classique. Le rachat de crédit répond aux mêmes problématiques malheureusement, étant donné qu’il s’agit d’un nouveau crédit.

Le rachat de crédit et le FICP

En effet, la question du rachat de crédit est tout aussi délicate pour une personne FICP que celle du crédit. Le rachat de crédit consiste à regrouper différents crédits existants en un seul, pour obtenir une seule mensualité et un seul taux d’intérêt.

Le but est d’obtenir des mensualités moins élevées en allongeant la durée de remboursement. Mais comme il s’agit en fait de souscrire un nouveau crédit, les banques vont se montrer tout autant réticentes que pour un prêt traditionnel.

Le regroupement pourra parfois être possible selon la situation du demandeur, et ce sera principalement le cas si il est propriétaire d’un bien immobilier. En effet, cela permet d’utiliser ce bien en tant que garantie au sein d’une hypothèque, et ainsi permettre le rachat de crédit.

>  Banque qui accepte les personnes Ficp, nos conseils

rachat de credit ficp

Pour les locataires, il est envisageable qu’un proche puisse se porter caution avec un bien immobilier pour ce rachat de crédit.

Mais attention toutefois au risque que représente l’hypothèque en cas d’incident : saisie et vente du bien immobilier.

Ainsi, hormis le cas d’un propriétaire au FICP, il est difficile de convaincre une banque de faire un rachat de crédit en tant que fiché à la Banque de France. Parfois, le rachat peut être néanmoins facilité si le but est justement de sortir du FICP.

Racheter ses crédits pour sortir du FICP

Enfin, l’autre cas de figure peut être de choisir de faire un rachat de crédit dans l’objectif de sortir du FICP, en régularisation la situation. Le regroupement de crédit, dans le sens où il permet de regagner du pouvoir d’achat et de restructurer les dettes, est en effet un bon outil pour parvenir à sortir du FICP.

Etant donné que la régularisation permet de lever automatiquement le fichage au FICP de la Banque de France, il peut être judicieux de prévoir un plan de remboursement qui passe par le rachat de crédit.

Cette option peut convaincre certains établissements bancaires, si le dossier de rachat présenté est solide, avec une situation professionnel stable, ou encore une certaine ancienneté dans la banque.

Encore une fois, cette solution sera plus facilement acceptée si l’individu qui en fait la demande est propriétaire. Il faut par ailleurs noter que faire appel à un courtier dans ce genre de situation peut faire gagner du temps et trouver l’établissement le plus susceptible d’accepter le rachat de crédit FICP.