Dossier de surendettement : combien de temps est on fiché ?

L’inscription au FICP, le fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers, entraîne un certain nombre de complications dans la vie quotidienne, notamment en matière de crédit.

S’il est possible d’être fiché pour différents types d’incidents de remboursement d’un crédit, c’est automatique dans le cadre d’une procédure de dossier de surendettement. Le temps de l’inscription au fichier va alors dépendre de la mesure appliquée par la commission.simulation rac

Le fichage automatique lors du dépôt de dossier

En dehors des cas d’inscription au FICP pour des incidents de remboursement de crédit, ou pour une utilisation abusive d’un découvert bancaire, il existe une procédure d’inscription automatique, dès lors qu’une personne dépose un dossier de surendettement.

En effet, lorsque la commission de surendettement valide la réception d’un dossier, et qu’elle envoie par lettre simple l’attestation de dépôt, alors l’inscription du demandeur au FICP se fait de façon automatique.

Ce fichage va durer tout le temps de la procédure d’examen du dossier, ce qui signifie que si ce dernier n’est pas jugé recevable, alors le demandeur sera radié du fichier.

Si le dossier est jugé recevable, la durée d’inscription au FICP va dépendre de la procédure et des mesures définies par la commission, étant comprise entre 5 et 7 ans.

Une inscription pendant 5 ans pour les procédures de rétablissement personnel

L’inscription au FICP aura une durée de 5 ans, dans le cas où la procédure mise en place par la commission est un rétablissement personnel, avec ou sans liquidation.

Il s’agit de mesures préconisées par la commission en cas d’impossibilité de remboursement des dettes en question.

Ce fichage de 5 ans est effectif dans le cas d’un effacement des dettes sans liquidation, si le demandeur n’a pas de biens susceptibles d’être vendus pour les éponger, mais également dans le cas d’un effacement par le tribunal, avec la vente de biens.

>  Avancement de mon dossier de surendettement, comment savoir ?

Une inscription pendant 7 ans dans les autres cas

La durée d’inscription au fichier FICP est de 7 ans pour les autres procédures de surendettement décidées par la commission. Il s’agit ici des mesures décrétées lorsque les dettes peuvent encore être remboursées, intégralement ou en partie.

Une inscription pendant 7 ans dans les autres cas

Cela comprend la procédure dite de plan conventionnel de redressement, qui consiste en une conciliation entre le surendetté et ses créanciers, dès lors qu’il dispose d’un bien immobilier, mais également les autres mesures imposées ou recommandées par la commission s’il ne dispose pas de patrimoine.

Il s’agit ici de mesures de rééchelonnement des dettes, de réduction des taux d’intérêt ou parfois d’effacement partiel des dettes.

Effacer son fichage au FICP

L’effacement de ce fichier se fait à l’issue de la durée d’inscription prévue. Dans le cas où le demandeur souhaiterait faire une contestation de cette inscription, il aura à s’adresser à la commission de surendettement en charge du dossier.

Par ailleurs, si le fichage est toujours d’actualité passé le délai d’inscription prévu, il faudra là aussi s’adresser à la commission, et en cas de difficulté, directement à la CNIL, la Commission nationale informatique et liberté.

Le FICP est consulté par les établissements de crédit et les organismes de financement, afin de vérifier la solvabilité des personnes qui demandent un crédit ou un moyen de paiement.