Prêt entre particulier Ficp, les choses à savoir

Lorsqu’une personne fichée FICP a un besoin d’argent, il est normal de se tourner vers des alternatives au crédit traditionnel, particulièrement difficile à obtenir dans cette situation.

Outre le micro-crédit social par exemple, le prêt entre particuliers offre un cadre adapté aux individus inscrits au FICP de la Banque de France, et présente l’avantage d’être facile et rapide à mettre en place.

La difficulté du crédit en FICP

Tout comme une personne en situation d’interdiction bancaire, l’obtention d’un crédit pour un individu fiché FICP va s’avérer délicate. En effet, le FICP recense les personnes ayant fait l’objet d’incidents de remboursement de crédit.

Il sera alors difficile de convaincre une banque de prêter à un particulier présentant un profil risqué, ayant montré par le passé des difficultés réelles pour rembourser ses mensualité, ou des pratiques risquées de gestion du budget.

En dehors de la régularisation, qui est la meilleure solution pour retrouver une situation normale pour les banques, les personnes FICP peuvent trouver d’autres solutions pour emprunter de l’argent.

Il est possible d’évoquer ici le choix du micro-crédit social par exemple, ouvert aux fichés FICP, mais aussi le prêt entre particuliers.

Le prêt entre particuliers, les avantages

Le prêt entre particuliers est l’une des solutions ouvertes aux personnes FICP souhaitant obtenir une somme d’argent, sans passer par le circuit bancaire traditionnel, qui lui est la plupart du temps fermé.

Le crédit de particulier à particulier peut être fait de 2 façons : soit en passant par une plateforme en ligne spécialisée, soit en passant directement par des proches.

Prêt entre particulier Ficp, les choses à savoir

Des plateformes sur internet sont spécialisées dans la mise en relation entre particuliers, prêteurs et emprunteurs, offrant un cadre sécurisé et adapté à ces échanges. L’avantage est que ce service est tout à fait ouvert aux personnes fichées FICP.

>  Un courtier en crédit auto peut-il trouver un financement à une personne Ficp ?

A la différence des banques, le prêteur ne va pas consulter ce fichier de la Banque de France, il demandera certaines garanties de remboursement du prêt, mais le demandeur pourra tout à fait obtenir un crédit.

En plus de cet avantage, le prêt entre particuliers possède l’atout d’être particulièrement simple à mettre en place, et il offre une solution efficace pour ceux souhaitant obtenir de l’argent rapidement.

Comment faire un prêt entre particuliers ?

La procédure pour faire un prêt entre particuliers sur ces plateformes est simple. Il faut simplement entrer en relation avec un prêteur, et définir une somme d’argent souhaitée, ainsi qu’un taux d’intérêt, d’un commun accord.

Deux options sont alors possible pour formaliser le prêt : soit par la signature d’un contrat, qui définit les conditions du crédit, soit par la signature d’une reconnaissance de dette. Selon les montants en jeu, l’intervention d’un notaire peut être nécessaire.

Une fois l’accord de principe obtenu, généralement sous 24 heures, il sera possible d’obtenir les fonds rapidement, sous 48 heures.

Dans le cas d’un prêt entre proches, il est aussi fortement recommandé d’utiliser une preuve écrite, comme une reconnaissance de dettes, qui permet d’éviter les problèmes de remboursement et les conséquences au niveau familial ou personnel.

Ces deux options de prêt entre particulier sont une solution pratique et parfaitement adaptée aux personnes en FICP souhaitant obtenir de l’argent.