Quels moyens pour savoir si on est FCC ?

L’inscription au FCC n’est pas une question anodine. Le fichage à ce fichier de la Banque de France implique de vraies conséquences négatives pour le particulier, qui se trouve alors handicapé dans la gestion quotidienne de son argent.

Entre limitations de services bancaires, interdiction de moyens de paiement ou difficulté d’accès au crédit, le FCC pose problème. Si un individu inscrit reçoit une notification de sa banque, il peut également faire une demande à la Banque de France.

Pourquoi être inscrit au FCC ?

Deux raisons entraînent l’inscription au FCC de la Banque de France : un problème avec un chéquier ou avec une carte bancaire.

Il peut en effet s’agir d’un chèque émis sans provision, et qui n’est pas régularisé suite à la demande de la banque, ou encore de l’utilisation abusive d’une carte bancaire.

Dans ces deux cas, il faut savoir que la personne concernée sera informée par la banque des risques qu’elle encourt si elle ne régularise pas au plus vite sa situation. Une personne inscrite au FCC sera en effet notifiée de toutes manières par la banque.

L’inscription au FCC, une notification de la banque

Il est en effet très peu probable d’être inscrit au Fichier central des chèques sans le savoir, c’est-à-dire sans en avoir été informé préalablement.

Premièrement, les personnes inscrites ont connu des problèmes avec leurs moyens de paiement, et doivent être au courant des risques pris, par exemple en faisant des chèques sans provision sur leur compte.

Dès le premier incident noté par la banque, qu’il concerne un chèque ou une carte, elle va envoyer une lettre d’information préalable, qui est accompagnée d’une demande de régularisation.

Tout particulier qui reçoit alors ce courrier sait qu’il est engagé dans une procédure d’inscription au FCC s’il ne régularise pas vite sa situation.

Sans cette régularisation, l’inscription au FCC sera effective, et elle sera notifiée à la personne concernée par un courrier recommandé.

Il est donc impossible de ne pas être au courant d’un fichage au FCC, qui suit des lettres d’avertissement de la banque, puis une notification formelle de FCC.

De plus, étant donné que le fichage induit la restitution d’une carte bancaire ou du chéquier, le particulier sera bien informé de sa situation.

En contactant la Banque de France

Il peut toutefois être nécessaire de savoir si une personne est inscrite ou non, dans deux cas. Premièrement, celui où elle a régularisé sa situation, et dans lequel elle souhaite vérifier que le défichage a bien eu lieu.

Deuxièmement, si le délai prévu de 2 à 5 ans pour le FCC est dépassé. Il est donc possible de contacter la Banque de France, soit par courrier, soit physiquement, afin de demander la consultation du FCC.

Quels moyens pour savoir si on est FCC ?

Il suffit de se présenter physiquement auprès de l’une des succursales départementales de la Banque de France avec une pièce d’identité, ou alors d’envoyer un courrier mentionnant cette demande, et joignant également une pièce d’identité.

Une demande peut enfin aussi être faite par le service en ligne sur le site internet de la Banque de France

La Banque de France donnera alors une réponse, sous forme de courrier ou directement, permettant de vérifier ou non le défichage au FCC.