Quelle capacité d’emprunt avec un salaire de 1700 euros / mois

Le prêt immobilier propose plusieurs opportunités pour un investisseur. En fait, il peut constituer un patrimoine immobilier très tôt. L’article présentera la capacité d’emprunt et les bonnes pratiques pour un prêt immobilier réussi.

La capacité d’emprunt

La capacité d’emprunt correspond au montant maximal que la banque est prédisposée à prêter au demandeur de crédit. Le plafond est défini en fonction du profil de l’emprunteur et de ses revenus.

Pour financer un achat immobilier, l’emprunteur doit constituer un fonds important. Il devra investir la somme empruntée et l’apport personnel. L’emprunteur peut également apporter des prêts complémentaires pour alléger l’investissement.

Exemple, le prêt à taux zéro… La capacité d’emprunt correspond également à la somme que l’emprunteur pourrait rembourser mensuellement à la banque en ponctionnant une partie de son salaire. Lors d’un prêt, le salaire de l’emprunteur doit être subdivisé en deux parties bien distinctes. Une grande partie évaluée à 70 % du salaire servira pour le reste à vivre.

Il s’agit du montant à la disposition du particulier pour subvenir à ses besoins physiques, familiaux et ses charges. Une petite quotité évaluée à 30 % sera utilisée pour rembourser le capital emprunté, les intérêts et les autres frais.

Il s’agit du taux d’endettement. Pour calculer la capacité d’emprunt, il faudrait prendre le salaire mensuel net et effectuer la multiplication avec le taux d’endettement appliqué par la banque.

En pratique, le courtier évaluera les revenus et les charges du demandeur. Quand les charges sont plus élevées que les revenus, le prêt immobilier ne pourra pas avoir lieu. Quand, le remboursement impacte le reste à vivre, la banque refusera le prêt.

Pour diminuer les charges, l’emprunteur peut proposer un rachat de crédit à la banque. Il pourra ainsi voir sa capacité d’emprunt augmenter. Par ailleurs, plus le revenu de l’emprunteur est élevé plus sa capacité d’emprunt sera élevée.

Salaire : 1700 euros / mois
Taux d'endettement pratiqué : 30 %
Reste à vivre :1190 euros
Capacité d'emprunt :510 euros

Comment choisir la durée d’un crédit immobilier ?

La durée d’un crédit immobilier dépendra en grande partie de la capacité d’emprunt. À partir d’un montant précis, l’emprunteur pourra choisir la meilleure durée pour rembourser le crédit. Dans la plupart des cas, les emprunteurs annoncent le prêt souhaité auprès de la banque.

Cependant, l’organisme financier peut modifier ou réévaluer le montant. Ce dernier peut être revu à la baisse ou à la hausse. Avant de demander une somme, il est recommandé de calculer la capacité de remboursement en fonction des 30 % du salaire net.

L’emprunteur pourra ensuite choisir entre deux options. Soit, il choisit un prêt de longue durée allant jusqu’à 20 ou 25 ans en fonction de la somme accordée. Soit, il peut revoir à la baisse le montant demandé auprès de la banque.

Cela permettra de porter la durée de 10 à 15 ans. La durée doit également être évaluée en fonction de l’âge de l’emprunteur. En étant jeune, le salarié peut bénéficier d’une capacité d’emprunt élevée. En effet, il dispose de plusieurs années pour rembourser un prêt élevé par rapport aux emprunteurs âgés.

L’emprunteur jeune peut donc choisir une durée de 10 à 25 ans pourvu qu’il dispose d’un revenu stable. En revanche, plus la durée du prêt est longue et plus les intérêts seront élevés.

Il est également bon de savoir que plus la durée est courte plus la mensualité à payer s’élève. Au vu de ses éléments, les taux d’intérêt ainsi que les mensualités à payer sont des critères de choix importants pour choisir la durée. Pour estimer le meilleur délai, l’emprunteur doit effectuer une comparaison des taux de crédit sur différentes périodes.

>  Emprunter 70 000 euros : quel salaire faut-il gagner ?

Capacité d’emprunt totale avec 1700 euros par mois

Durée années : Durée mois :Capacité d'emprunt :
7 ans84 mois40 679 euros
8 ans96 mois46 158 euros
9 ans108 mois51 559 euros
10 ans120 mois56 501 euros
11 ans132 mois61 675 euros
12 ans144 mois66 428 euros
13 ans156 mois71 390 euros
14 ans168 mois76 273 euros
15 ans180 mois80 568 euros
16 ans192 mois85 233 euros
17 ans204 mois89 821 euros
18 ans216 mois94 333 euros
19 ans228 mois98 770 euros
20 ans240 mois101 463 euros
21 ans252 mois105 609 euros
22 ans264 mois109 681 euros
23 ans276 mois113 680 euros
24 ans288 mois117 608 euros
25 ans300 mois117 910 euros
26 ans312 mois121 470 euros
27 ans324 mois124 953 euros
28 ans336 mois128 368 euros
29 ans348 mois131 715 euros
30 ans360 mois126 718 euros

Avantages du prêt immobilier en ligne

Le prêt immobilier en ligne est accordé par des banques en lignes. L’emprunteur peut bénéficier de plusieurs avantages en demandant un prêt auprès des banques en ligne.

D’abord, les taux d’intérêt sont souvent plus faibles qu’auprès des banques traditionnelles. À titre indicatif, les banques en ligne proposent entre 0,2 et 0,4 moins de taux d’intérêt par rapport aux banques classiques.

Cependant, les taux d’intérêt dépendent également du profil du client et de son projet immobilier. Afin de trouver le meilleur taux, le futur emprunteur devra effectuer des comparaisons parmi plusieurs banques.

Le taux d’intérêt n’est pas le seul élément qui doit être pris en compte pour affirmer les avantages d’un prêt immobilier.

En fait, il faudrait aussi se pencher sur l’apport personnel, l’intervalle de durée d’emprunt ou le montant minimal de crédit accordé. Les banques en ligne sont également plus ouvertes à accorder une durée de remboursement plus longue à ses clientèles.

Généralement, la durée accordée peut aller de 7 à 25 ans. Pour information, les banques en ligne accordent 20 ans à un emprunteur pour investir dans un logement locatif. La banque en ligne est également plus réactive pour répondre rapidement aux demandes de financement d’un client. Dans la plupart des cas, le prêt est accordé dans quelques minutes.

Cela permet à un travailleur au revenu faible de disposer d’un fond rapidement pour investir dans l’immobilier. L’apport personnel n’est pas requis dans certaines banques en ligne. Tandis que d’autres proposent de réduire le taux d’intérêt en cas d’apport personnel.

Les banques en ligne permettent également d’économiser sur certains frais annexes. En effet, l’emprunteur n’est plus tenu de payer les frais de domiciliation de revenu ou le frais de dossier.

Par ailleurs, l’emprunteur peut rester dans son domicile pour constituer son dossier de demande de prêt. Il devra seulement numériser ses pièces justificatives, promesse de vente, fiche de paie…