Emprunter 60 000 euros : quel salaire faut-il gagner ?

Acheter ou construire sa propre maison est le rêve de tous les Français, mais cela nécessite un budget colossal que les plus fortunés en disposent.

Pour les personnes de la classe moyenne, la seule solution de réaliser ce rêve est de faire recours à un financement extérieur en contractant un prêt immobilier chez un établissement bancaire. Dans cet article, découvrez tous les caractéristiques et avantages de ce prêt bancaire qui attirent de plus en plus de français.

Caractéristiques d’un crédit immobilier de 60000 €

Le prêt immobilier, appelé aussi crédit immobilier, est une forme d’emprunt dédiée exclusivement pour financer la construction ou l’achat d’un bien immobilier.

De façon générale, un crédit immobilier engage deux acteurs principaux, l’emprunteur et la banque prêteur, mais il se peut aussi que la banque demande un garant, c’est-à-dire une personne proche de l’emprunteur qui se porte caution pour le prêt pour s’assurer que la dette sera totalement remboursée en cas d’incapacité de l’emprunteur.

Le montant octroyé par la banque équivaut au prix d’achat du bien immobilier ou du coût total de la construction. Le bien peut être une maison, un appartement, un studio ou autre.

Les caractéristiques d’un prêt immobilier

En France, le montant d’un prêt immobilier est généralement égal ou supérieur à 75 000 euros. Si la somme demandée par l’emprunteur est inférieure, la banque propose d’autres formes de crédit comme le crédit de consommation par exemple.

Le prêt immobilier se caractérise par son taux faible et sa durée de remboursement allant jusqu’à 25 ans. Une assurance décennale est parfois nécessaire lors d’une demande de prêt immobilier selon le profil du demandeur.

Avant de faire la demande chez une banque, on vous conseille de calculer votre capacité d’endettement et de comparer les offres des banques pour dénicher celle qui correspond le mieux à votre profil.

Parfois, il est nécessaire de faire appel à un courtier immobilier pour faciliter les négociations avec la banque qui accepte votre dossier.

Les avantages d’un prêt immobilier

Si beaucoup de Français décident de souscrire un prêt immobilier, c’est que cette offre bancaire apporte de nombreux avantages. Premièrement, c’est l’unique alternative pour s’offrir la maison de vos rêves si vous avez un revenu moyen.

Aussi, il permet d’avoir une gestion plus souple de vos finances du fait que les mensualités sont réduites avec un taux faible. Enfin, lors d’une construction d’une maison neuve écologique par exemple, l’emprunteur bénéficie de quelques avantages financiers comme l’éco prêt à taux zéro.

Capacité d’emprunt, c’est quoi ?

La capacité d’emprunt, aussi appelé capacité d’endettement, est le principal élément que la banque calcule avant d’accepter toute demande de prêt immobilier. Par définition, c’est la part du revenu dédié au remboursement de la dette.

Si elle est supérieure à 30 %, cela signifie que le demandeur n’est pas solvable. Ceci dit, la capacité d’emprunt dépend en grande partie des revenus et des besoins essentiels de l’emprunteur pendant un mois ou le reste à vivre.

Il est possible que la banque accorde un crédit immobilier pour une personne avec un taux d’endettement de 30 % et plus à condition qu’il soit garanti par une caution ou une hypothèque. Pour vous donner un chiffre concret, pour un emprunteur avec un revenu mensuel de 1800 euros, son taux d’endettement accepté est de 594 euros.

Pour calculer la capacité d’emprunt, voici la formule à appliquer : vos revenus — vos charges fixes

En théorie, le calcul est simple, mais dans la pratique, c’est plus complexe. En effet, certains critères peuvent modifier le résultat comme le taux d’endettement, le type de taux (fixe ou variable), le montant d’apport personnel, la durée du prêt, le montant des mensualités ainsi que le profil de l’emprunteur (âge et état de santé).

>  Emprunter 150 000 euros : quel salaire faut-il gagner ?

Pour faciliter le calcul, dans les revenus, vous prenez en compte les salaires, les bénéfices, les pensions de retraite ainsi que les revenus fonciers, de placements et de financements réguliers.

Concernant les charges, vous prenez en compte les mensualités de crédit en cours, les pensions alimentaires versées en cas de divorce, les loyers et autres dépenses facultatifs comme les abonnements télé, crèche, etc.

Pour augmenter votre capacité d’emprunt, vous devez soit baisser vos mensualités en optant pour un regroupement de crédit, soit baisser vos charges fixes.

Qu’appelle-t-on le taux d’endettement ?

La notion de taux d’endettement est utilisée dans le cadre d’un prêt bancaire comme le prêt immobilier par exemple. Avant de valider ou pas une demande de prêt, la banque calcule le taux d’endettement du demandeur pour connaitre s’il est solvable ou pas.

Par définition, le taux d’endettement est la part du revenu d’un foyer dédié uniquement au remboursement de la dette. Au-delà de 30 %, la personne est considérée comme non solvable.

Il y a cependant quelques particularités accordées par les banques bien que le taux d’endettement de l’emprunteur dépasse les 40 %. En analysant les dossiers et le profil du demandeur, il se peut que la banque soit convaincue de la bonne gestion des comptes de l’emprunteur concernant son reste à vivre et sa volonté à épargner.

Il se peut aussi que l’emprunteur dispose d’une garantie assurée comme une caution ou une hypothèque.

Beaucoup de gens confondent le taux d’endettement avec les divers taux associés au prêt bancaire à savoir les taux d’assurance crédit immobilier et autres taux d’intérêt. Le taux d’endettement ne se rapporte pas directement à l’offre de crédit proposé par la banque.

AnnéesMoisRemboursement / moisSalaire minimum / moisCoût crédit
5 ans60 mois1 038 €3 114 €2 263 €
6 ans72 mois871 €2 613 €2 714 €
7 ans84 mois752 €2 256 €3 165 €
8 ans96 mois663 €1 989 €3 617 €
9 ans108 mois593 €1 779 €4 070 €
10 ans120 mois540 €1 620 €4 834 €
11 ans132 mois495 €1 485 €5 320 €
12 ans144 mois460 €1 380 €6 220 €
13 ans156 mois428 €1 284 €6 743 €
14 ans168 mois400 €1 200 €7 267 €
15 ans180 mois379 €1 137 €8 174 €
16 ans192 mois358 €1 074 €8 726 €
17 ans204 mois340 €1 020 €9 280 €
18 ans216 mois323 €969 €9 835 €
19 ans228 mois309 €927 €10 392 €
20 ans240 mois301 €903 €12 185 €
21 ans252 mois289 €867 €12 810 €
22 ans264 mois278 €834 €13 436 €
23 ans276 mois268 €804 €14 065 €
24 ans288 mois259 €777 €14 694 €
25 ans300 mois256 €768 €17 767 €
26 ans312 mois252 €756 €18 508 €
27 ans324 mois245 €735 €19 252 €
28 ans336 mois238 €714 €19 998 €
29 ans348 mois232 €696 €20 747 €
30 ans360 mois241 €723 €26 933 €