Emprunter 220 000 euros : quel salaire faut-il gagner ?

Vous souhaitez devenir le propriétaire d’un bien immobilier. A moins de disposer de ressources suffisantes pour en faire l’acquisition, il est nécessaire de procéder à un emprunt immobilier pour obtenir les fonds nécessaires.

Caractéristiques d’un crédit immobilier de 220000 €

Un emprunt immobilier est obtenu exclusivement auprès d’une banque. Le montant emprunté doit être remboursé avec des intérêts. Le montant minimum pour un emprunt est de 50 000 euros (en dessous il s’agit davantage d’un prêt personnel). Il est donc possible d’emprunter jusqu’à 200 000 Euros.

La durée du prêt immobilier peut aller de 7 à 25 ans et les taux d’intérêt vont de 0,4 à 1,4 %. Ils peuvent varier en fonction de la région dans laquelle vous effectuez votre emprunt, mais aussi de votre situation personnelle (revenu, situation conjugale…). Il existe aussi des emprunts à taux variable, mais ils sont plus rares.

La banque peut poser des conditions avant l’octroi d’un crédit immobilier. Une banque peut ainsi vous imposer un cautionnement bancaire, une hypothèque du bien ou encore faire usage du privilège du prêteur de denier.

  • cautionnement bancaire
  • hypothèque du bien
  • privilège du prêteur de denier

Pour connaître le prix d’un emprunt immobilier, rapportez-vous au taux annuel effectif global. Ce taux est obligatoire pour les établissements de crédit de communiquer, comprend le taux d’intérêt mais aussi:

  • Les frais de dossier.
  • Le coût de l’assurance emprunteur.
  • Le coût de l’évaluation du bien immobilier.
  • Le montant des garanties demandées parla banque.
  • Les honoraires qui sont demandées par des courtiers, si vous choisissez de faire appel à eux.

Reportez-vous donc au TAEG pour comparer les offres d’emprunts qui vous sont proposées.

La banque peut aussi demander à l’emprunteur de souscrire à une assurance crédit. Cette assurance permet de permet de prendre en charge la totalité ou une partie de la somme restante due si l’emprunteur se retrouve dans une situation (perte d’emploi, un problème de santé voire décès), qui l’empêchant de rembourser son emprunt.

Il faut cependant que le risque fasse partie des garanties comprises dans l’assurance. Le montant de cette assurance correspond à 0,30 à 0,50 % de l’emprunt.

La prise en compte de votre capacité d’emprunt

La banque va déterminer, avant de vous accorder le prêt, votre capacité d’emprunt. Elle est la somme qu’un particulier (célibataire ou un ménage avec ou sans enfant) peut espérer obtenir. Elle est composée du taux d’endettement et du reste à vivre pour l’emprunteur.

Cette capacité d’emprunt dépend du taux d’intérêt du crédit immobilier et de l’assurance emprunteur, de la durée du prêt et du montant des mensualités (montant à régler chaque mois pour le remboursement de l’emprunt).

  • Les revenus sont composés des salaires et des traitements, des pensions de retraites des revenus fonciers ou bien provenant de placements.
  • Les charges comprennent les mensualités d’autres emprunts éventuels contractés, le loyer et les autres charges récurrentes et le cas échéant une pension alimentaire à verser.

La différence entre les deux montants permet d’indiquer le reste à vivre. Vous pouvez avoir recours à des simulateurs en ligne dans lesquels renseigner vos revenus et vos charges mensuels et avoir une estimation de votre capacité d’emprunt.

Estimation du taux d’endettement

Ces informations indiquent ensuite le taux d’endettement maximum. C’est un ratio entre les charges mensuelles habituelles et le montant destiné à rembourser le prêt et d’autre part les revenus mensuels réguliers du particulier.

>  Emprunter 430 000 euros : quel salaire faut-il gagner ?

Il est convenu que le taux d’endettement ne doit pas excéder 33 % des revenus. Au-delà, on estime que le particulier aura des difficultés à rembourser le prêt.

Pour calculer le taux d’endettement, il est nécessaire de prendre en compte les informations suivantes.

  • L’âge : Plus le particulier est jeune, plus ses perspectives d’avenir sont de nature à rassurer l’établissement bancaire. Ces dernier pourra émettre l’hypothèse qu’il bénéficiera d’une augmentation des revenus ou encore qu’il pourra se constituer un patrimoine.
  • Le saut de charge : Cela consiste à supprimer les charges qui ne seraient plus à régler si le prêt était accordé et à les comparer avec le montant du remboursement. Par exemple, le montant d’un loyer est mis en comparaison avec les mensualités du prêt.
  • L’épargne disponible : L’épargne dont dispose l’emprunteur et qu’il peut apporter en garantie pour rassurer les emprunteurs.

Disposer de revenus réguliers est donc un critère important pour obtenir un crédit immobilier.

Si vous êtes un travailleur indépendant, vous pouvez vous adresser à un courtier pour prêt immobilier indépendant qui vous aidera à constituer votre dossier sur votre situation (revenus tirés de votre activité, bilans de votre entreprise, votre secteur d’activité et vos apports personnels). Il existe des assurances prêt immobiliers adaptés aux indépendants.

En guise de conclusion, il est judicieux de rappeler qu’il est possible de bénéficier de dispositifs particuliers comme le prêt à taux zéro ou bien le prêt d’accession sociale.

Ces dispositifs sont destinés aux emprunteurs ayant des revenus modestes, ou bien appartenant à une certaine catégorie socio-professionnelle (fonctionnaires, enseignants…). Renseignez-vous auprès de l’administration pour savoir à quelle prestation vous avez droit.

AnnéesMoisRemboursement / moisSalaire minimum / moisCoût crédit
5 ans60 mois3 805 €11 415 €8 299 €
6 ans72 mois3 194 €9 582 €9 952 €
7 ans84 mois2 757 €8 271 €11 606 €
8 ans96 mois2 430 €7 290 €13 263 €
9 ans108 mois2 175 €6 525 €14 923 €
10 ans120 mois1 981 €5 943 €17 725 €
11 ans132 mois1 814 €5 442 €19 506 €
12 ans144 mois1 686 €5 058 €22 808 €
13 ans156 mois1 569 €4 707 €24 726 €
14 ans168 mois1 468 €4 404 €26 647 €
15 ans180 mois1 389 €4 167 €29 969 €
16 ans192 mois1 312 €3 936 €31 996 €
17 ans204 mois1 245 €3 735 €34 027 €
18 ans216 mois1 185 €3 555 €36 063 €
19 ans228 mois1 132 €3 396 €38 103 €
20 ans240 mois1 103 €3 309 €
44 677 €
21 ans252 mois1 059 €3 177 €46 968 €
22 ans264 mois1 020 €3 060 €49 266 €
23 ans276 mois984 €2 952 €51 570 €
24 ans288 mois951 €2 853 €53 880 €
25 ans300 mois950 €2 850 €65 146 €
26 ans312 mois923 €2 769 €67 864 €
27 ans324 mois897 €2 691 €70 591 €
28 ans336 mois873 €2 619 €73 327 €
29 ans348 mois851 €2 553 €76 072 €
30 ans360 mois885 €2 655 €98 756 €

Autre montant : Quel salaire pour emprunter 230 000 € ?