Emprunter 180 000 euros : quel salaire faut-il gagner ?

Un prêt ou crédit immobilier correspond à une solution de financement via laquelle un organisme ayant le rôle du prêteur va mettre à la disposition d’un emprunteur une somme d’argent.

Celle-ci permettra de financer une partie voire l’intégralité de l’acquisition ou la construction d’un bien immobilier.simulation credit

Ainsi, un prêt immobilier peut aussi bien servir dans le cadre de l’acquisition d’un terrain, au moment de l’achat d’une résidence principale (ou secondaire) ou encore afin de financer les coûts de rénovation liés à un bien immobilier.

Un prêt immobilier se contracte par un particulier auprès d’une banque ou d’un courtier spécialisé en crédits immobiliers. Les démarches peuvent se faire en agence ou en ligne, en sachant que tous les réseaux bancaires sont aptes à vous proposer un crédit immobilier.

De son côté, un courtier aura notamment l’objectif de trouver le meilleur taux du marché.

Un crédit immobilier est une source de financement accessible sans condition de ressource particulière. Pour un souscripteur, il peut parfois ne durer que 5 ans mais généralement il s’étale durant 20 à 35 ans.

Le taux d’intérêt appliqué pourra être fixe ou variable. Dans le premier cas, les mensualités à rembourser seront identiques d’un mois à l’autre tandis qu’un taux d’intérêt variable est défini en se basant sur un indice de référence. Celui-ci évoluera et impactera le coût de la mensualité (plus ou moins élevé) et parfois la durée même du crédit.

Toutefois il faut noter qu’habituellement c’est un taux fixe qui s’applique auprès d’un prêt immobilier. Cela signifie un supplément de sécurité pour un emprunteur qui réglera toujours la même mensualité le temps de son engagement.

Ainsi, en connaissant le montant à payer chaque mois, une personne aura une meilleure souplesse en vue de gérer ses finances.

Comme il s’agit d’un remboursement à effectuer sur une longue période (au moins 20 ans), un crédit immobilier a l’avantage de ne pas être une forte somme à décaisser en une seule fois.

Surtout, quand un particulier est solvable, il pourra grâce à un prêt immobilier de 180 000 euros bénéficier de suite d’un important volume de financement l’habilitant à investir dans le projet désiré.

Un prêt immobilier est donc une occasion intéressante de pouvoir se constituer, et de manière plutôt simple, un patrimoine. Afin de bien réussir son crédit immobilier de 180 000 euros, il faudra qu’un emprunteur compare notamment les taux d’emprunt et les assurances de prêt proposés par différentes banques, puis choisir l’offre la plus adéquate avec son projet.

Qu’est ce que la capacité d’emprunt ?

La capacité d’emprunt est un critère majeur que vous devez déterminer avant de réaliser une demande de prêt immobilier. Elle sera ensuite également étudiée avec soin par l’établissement bancaire qui, à partir de cet élément (et de deux autres), décidera ou non de vous accorder un crédit immobilier.

Concrètement, la capacité d’emprunt va correspondre au montant du prêt qu’une banque pourra vous verser en vue de financer votre projet d’achat immobilier. C’est une donnée extrêmement importante et considérée comme l’élément essentiel permettant d’exprimer votre capacité réelle d’achat.

Aux côtés de la capacité d’emprunt seront pris en compte votre apport personnel ainsi que les éventuels prêts complémentaires, dont le prêt à taux zéro.

En vue de mesurer la capacité d’emprunt, deux variables sont examinées, en l’occurrence le taux d’endettement et le reste à vivre du client. Il faut savoir que la capacité d’emprunt dépend principalement du reste à vivre.

Pour obtenir son prêt immobilier de 180 000 euros, il faut donc posséder un reste à vivre significatif c’est à dire des ressources financières encore élevées après le paiement des charges fixes mensuelles et/ou des dettes.

Par ailleurs, le montant que vous pourrez emprunter sera aussi influencé par le taux d’intérêt du prêt immobilier et la durée du crédit.

Votre capacité d’emprunt pourrait en effet être réduite en cas de taux élevé sur une durée équivalente à celle d’un prêt avec un taux plus intéressant, ce qui représenterait proportionnellement une hausse des mensualités et par extension une diminution du reste à vivre.

>  Quelle capacité d'emprunt avec un salaire de 2300 euros / mois

Dans le cadre d’un prêt immobilier de 180 000 euros il semble logique d’opter pour un crédit longue durée (pas moins de 25 ans) doté d’un taux d’intérêt favorable, signifiant des mensualités moins élevées et un reste à vivre plus important pour un emprunteur.

Bon à savoir, la capacité d’emprunt n’est pas impactée par l’apport personnel que vous seriez en mesure de fournir.

À quoi correspond le taux d’endettement ?

Avant qu’un particulier ne puisse contracter un prêt immobilier de 180 000 euros, l’organisme prêteur voudra donc, comme nous venons de le voir, s’assurer que son client a bien les ressources afin de procéder au remboursement.

Le taux d’endettement est une des données prise en compte dans ce contexte. Il est calculé en fonction des revenus récurrents de l’emprunteur par rapport à ses charges, ce qui établira la somme que ce dernier peut verser mensuellement pour effectuer le remboursement du crédit.

Généralement, le taux d’endettement n’excède pas 33 % des revenus d’un individu (ou de son foyer). Par exemple un emprunteur dont le salaire serait de 2400 euros net par mois pourra consacrer au mieux 800 euros au remboursement de ses mensualités.

En vue de réaliser un prêt immobilier de 180 000 euros, un particulier devra déterminer avec sa banque le taux d’endettement le plus approprié à son projet.

En sachant que plus longue sera la durée de l’emprunt plus basse sera la partie du salaire à dédier au remboursement du prêt.

La banque, elle, prendra en compte la somme pouvant être versée par un particulier avant de lui soumettre une offre de crédit immobilier de 180 000 euros précise.

Un prêt immobilier de 180 000 euros étant déjà une belle somme, il faut savoir que rien n’interdit à un emprunteur d’avoir un taux d’endettement supérieur à 33%. À condition qu’il ait dès lors à sa disposition un reste à vivre notoire.

AnnéesMoisRemboursement / moisSalaire minimum / moisCoût crédit
5 ans60 mois3 113 €9 339 €6 790 €
6 ans72 mois2 613 €7 839 €8 142 €
7 ans84 mois2 256 €6 768 €9 496 €
8 ans96 mois1 988 €5 964 €10 852 €
9 ans108 mois1 780 €5 340 €12 209 €
10 ans120 mois1 621 €4 863 €14 502 €
11 ans132 mois1 485 €4 455 €15 959 €
12 ans144 mois1 380 €4 140 €18 661 €
13 ans156 mois1 284 €3 852 €20 230 €
14 ans168 mois1 201 €3 603 €21 802 €
15 ans180 mois1 136 €3 408 €24 520 €
16 ans192 mois1074 €3 222 €26 179 €
17 ans204 mois1 019 €3 057 €27 840 €
18 ans216 mois970 €2 910 €29 506 €
19 ans228 mois926 €2 778 €31 175 €
20 ans240 mois902 €2 706 €

36 554 €
21 ans252 mois867 €2 601 €38 429 €
22 ans264 mois835 €2 505 €40 309 €
23 ans276 mois805 €2 415 €42 194 €
24 ans288 mois778 €2 334 €44 083 €
25 ans300 mois775 €2 325 €53 301 €
26 ans312 mois755 €2 265 €55 525 €
27 ans324 mois734 €2 202 €57 756 €
28 ans336 mois714 €2 142 €59 995 €
29 ans348 mois696 €2 088 €62 241 €
30 ans360 mois724 €2 172 €80 800 €